Communiqué de presse - Lutte contre le racisme et l’antisémitisme : une priorité pour l’École de la République

Alors qu’en 2018, les actes antisémites en France ont augmenté de plus de 69%. Nous découvrons aujourd’hui des actes à caractère antisémites inadmissibles. Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse a tenu a rappelé son soutien à toutes les équipes éducatives qui ont l’immense responsabilité de transmettre les valeurs de la République à tous leurs élèves.

Mis en ligne le

Cet engagement se traduit par des actions concrètes au quotidien pour tout notre système scolaire.

La lutte contre le racisme et l’antisémitisme est une priorité de l’école. Elle s’inscrit pleinement dans la dynamique de l’action gouvernementale présentée dans le plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme (2018-2020). Il est piloté par la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH).

Le ministre a tenu à rappeler que tous les faits de racisme et d’antisémitisme doivent être systématiquement signalés et recevoir une réponse adaptée dans les plus brefs délais. Ce signalement aux chefs d’établissement et aux inspecteurs de l’éducation nationale est d’autant plus essentiel que certains de ces actes sont susceptibles de constituer des délits passibles de sanctions pénales.

Depuis un an et demi, le ministère s’est doté d‘équipes « Valeurs de la République » afin d’épauler les équipes éducatives et les aider à apporter une réponse appropriée.Aucun membre de l’Éducation nationale ne doit rester seul face à un acte de racisme et d’antisémitisme.

À cette fin, le formulaire de saisine « Valeurs de la République » permet désormais à tous les personnels de l’éducation nationale de signaler tout fait de racisme et d’antisémitisme dont il estime être témoin ou victime.

Chaque signalement est suivi d’un rappel dans les 24 heures par l’équipe « Valeurs de la République » qui s’assure qu’une réponse appropriée a été apportée et qui, le cas échéant se déplace dans les établissements.

Pour prévenir les faits de racisme et d’antisémitisme, un mémento « Lutte contre le racisme et l’antisémitisme à l’école. Des pistes pour agir » et des ressources pédagogiques sont à la disposition des enseignants sur le site du Réseau-Canopé « Éduquer contre le racisme et l’antisémitisme » et sur le portail Eduscol.

La Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme, qui se déroulera cette année du 18 au 24 mars 2019 permettra à l’ensemble des écoles et des établissements de se mobiliser, de valoriser les projets menés et de porter haut les valeurs d’égalité et de respect.

Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse