S'informer et se préparer

Professionnel de la pédagogie, le professeur des écoles apprend aux élèves à lire, à écrire, à compter, mais son rôle ne se limite pas à cela. Il engage les élèves dans la construction de leurs parcours éducatif et scolaire. En ayant à cœur de créer un rapport positif à la classe et à l'apprentissage, il permet aux élèves de s'approprier les savoirs fondamentaux et éveille chez eux l'intérêt pour le monde qui les entoure.

Le SIEC organise le concours de professeurs des écoles pour l’Île de France (Paris, Créteil et Versailles)

Pour connaître les différentes missions de ce métier, reportez-vous à la réglementation présente dans la rubrique « À voir aussi ».  

Quels sont les types de recrutement dans le corps des professeurs des écoles ?

Quatre concours du CRPE peuvent être organisés, dans le secteur public ou privé, pour des profils différents :

  • Le CRPE externe s’adresse principalement aux étudiants inscrits en master 1 ou master 2 ainsi qu’aux personnes qui remplissent les conditions pour s’inscrire en deuxième année de Master et celles qui détiennent déjà un diplôme de master (ou un équivalent). Les parents de trois enfants ainsi que les sportifs de haut niveau sont dispensés des conditions de diplôme et peuvent donc prétendre au recrutement externe.
  • Le troisième CRPE est accessible à tous ceux qui ont au moins cinq ans d’expérience professionnelle dans le secteur privé, sans condition de diplôme.
  • Le second interne CRPE  concerne certaines personnes qui ont déjà travaillé dans la fonction publique, qui peuvent justifier de trois ans d'expérience dans un service public et qui détiennent une licence (ou équivalent).
  • Le premier interne  CRPE est réservé aux instituteurs titulaires qui justifient de trois années de services effectifs.

Il existe également un examen professionnalisé réservé de recrutement de professeurs des écoles qui s'adresse à certains agents contractuels remplissant des conditions d'ancienneté. 

Quel est le nombre de postes offerts ?

En 2017, 13 168 postes sont offerts aux CRPE de l'enseignement public dont 13 001 aux concours externes, troisièmes concours et second concours internes.

  • 11 722 au concours externe,
  • 200 au concours externe spécial,
  • 764 au troisième concours,
  • 301 au second concours interne,
  • 14 au concours externe spécial,
  • 20 à l'examen professionnalisé réservé,
  • 147 au premier concours interne.

Vous pouvez consulter le détail du nombre de postes offerts par académie sur ce site :

http://www.devenirenseignant.gouv.fr/cid98667/postes-contrats-offerts-aux-concours-recrutement-professeurs-des-ecoles.html

Comment se préparer avant les épreuves ?

Vous trouverez ci dessous les rapports de jurys de la session 2017 :

- Paris

- Créteil

- Créteil - Session supplémentaire

- Versailles

Les rapports de jurys de la session 2018 seront prochainement disponibles.

Quelles épreuves pour quel recrutement ?

L'ensemble des épreuves vise à évaluer les capacités des candidats au regard des dimensions disciplinaires, scientifiques et professionnelles de l'acte d'enseigner et des situations d'enseignement. Elles comportent deux épreuves écrites d'admissibilité (français et mathématiques) et deux épreuves orales d'admission (mise en situation professionnelle et entretien à partir d’un dossier).

Les épreuves des concours de l'enseignement public et des concours de l'enseignement privé sous contrat sont identiques.

Les épreuves du concours externe, du troisième concours et du second concours interne sont identiques.

Le concours externe et le second concours interne organisés à Mayotte comportent deux épreuves écrites d'admissibilité, portant l'une sur le français, l'autre sur les domaines mathématiques, scientifiques et technologiques. Les épreuves d'admission comportent une épreuve de mise en situation professionnelle, une étude de cas concernant la connaissance du système éducatif et la dimension éthique du métier de professeur, et une épreuve portant au choix du candidat sur une langue étrangère ou l'EPS.

Le premier concours interne comporte une épreuve d'admissibilité et une épreuve d'admission ainsi qu'une épreuve orale facultative.

Les épreuves du concours de l'enseignement public et du concours de l'enseignement privé sous contrat sont identiques.

Vous trouverez ci-dessous les circulaires pour la session 2019 des académies de :

- Paris

- Créteil

- Versailles

L'examen professionnalisé réservé est constitué d'une épreuve orale d'admission. L'épreuve consiste en un entretien avec le jury visant à reconnaître les acquis de l'expérience professionnelle (RAEP) du candidat et à apprécier ses aptitudes et sa capacité à appréhender une situation professionnelle concrète. En vue de l'épreuve, le candidat établit un dossier de RAEP.

Les épreuves de l'examen de l'enseignement public et de l'examen de l'enseignement privé sous contrat sont identiques.

Le jour des épreuves...

Se mettre dans de bonnes conditions en arrivant en avance

Vous êtes convié(e)s à vous présenter 1 h 15 minutes avant l'heure de début d'épreuve indiquée sur votre convocation.

Le SIEC vous invite à respecter ce délai pour éviter de vous retrouver en retard en cas de difficultés imprévues (saturation du trafic routier, grève ou panne dans le RER ou le métro, etc.).

Attention les bagages volumineux ne sont pas autorisés dans l’enceinte du SIEC.

Il est rappelé que, dans le cadre des concours, aucun retard n'est admis, même de quelques minutes. Il est donc vraiment essentiel de prendre ses dispositions pour arriver dans les temps. 

 Aucun candidat ne peut être admis en salle après le démarrage de l’épreuve.

Attention pour les épreuves orales, sauf cas de force majeure, aucun changement de votre date de passage ne pourra être effectué.

Sachez que les retards ne sont pas tolérés pour des raisons d’équité entre les candidats.

Ne rien oublier

Vous aurez besoin de votre convocation et d’une pièce d’identité avec photo pour pouvoir passer vos épreuves. Pensez à les prendre avec vous le jour J !
Le matériel autorisé pour passer l'épreuve, en dehors du matériel normal d'écriture, vous est indiqué dans le document qui vous est fourni en même temps que votre convocation.

Vous n’avez pas encore de pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport, carte de séjour…) : renseignez-vous le plus rapidement possible auprès des administrations compétentes. La demande est à faire auprès de la mairie de votre domicile dès que possible.

Vous avez perdu ou on vous a dérobé votre carte d’identité juste avant les épreuves : faites établir une déclaration de vol ou de perte par le commissariat de police et prévenez votre établissement ou les services du SIEC. Prévoyez une autre pièce d’identité permettant votre identification.