S'informer et se préparer

Professionnel de la pédagogie, le professeur des écoles apprend aux élèves à lire, à écrire, à compter, mais son rôle ne se limite pas à cela. Il engage les élèves dans la construction de leurs parcours éducatif et scolaire. En ayant à cœur de créer un rapport positif à la classe et à l'apprentissage, il permet aux élèves de s'approprier les savoirs fondamentaux et éveille chez eux l'intérêt pour le monde qui les entoure.

Le SIEC organise le concours de recrutement des professeurs des écoles pour l’Île de France (Paris, Créteil et Versailles). 

Pour connaître les différentes missions de ce métier, reportez-vous à la réglementation présente dans la rubrique « À voir aussi » et au site DevenirEnseignant.gouv.fr.

Quels sont les types de recrutement dans le corps des professeurs des écoles ?

Quatre concours du CRPE peuvent être organisés, dans le secteur public ou privé, pour des profils différents :

  • Le CRPE externe s’adresse principalement aux étudiants inscrits en deuxième année de master (M2) ainsi qu’aux personnes détenant déjà un diplôme de master (ou un équivalent). Les parents de trois enfants ainsi que les sportifs de haut niveau sont dispensés des conditions de diplôme et peuvent donc prétendre au recrutement externe.
  • Le troisième CRPE est accessible à tous ceux ayant au moins cinq ans d’expériences professionnelles accompli dans le secteur privé, sans condition de diplôme.
  • Le second interne CRPE  concerne les fonctionnaires et certains agents non titulaires pouvant justifier de trois ans de services publics et détenant une licence.  
  • Le premier interne CRPE  est réservé aux instituteurs titulaires justifiant de trois années de services effectifs.

 

Quel est le nombre de postes offerts ?

Le nombre de postes offerts par académie sera prochainement publié sur le site DevenirEnseignant.gouv.fr.

Comment se préparer avant les épreuves ?

Rapports de jurys - Session 2021

Vous trouverez, ci-dessous, les rapports de jurys de la session 2021. Ils seront disponibles dans les prochains jours. 

Vous pouvez, néanmoins, consulter les rapports de jurys de la session 2019 :

Quelles épreuves pour quel recrutement ?

Pour connaitre les nouvelles épreuves définies par la réforme du concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) à compter de la session 2022, consultez l'infographie publiée dans nos dossiers « Mieux comprendre ».

L'ensemble des épreuves vise à évaluer les capacités des candidats au regard des dimensions disciplinaires, scientifiques et professionnelles de l'acte d'enseigner et des situations d'enseignement. Il est attendu du candidat qu'il maitrise finement et avec du recul l'ensemble des connaissances, compétences et démarches intellectuelles du socle commun de connaissances, compétences et culture...

Elles comportent trois épreuves écrites d'admissibilité(français, mathématiques et épreuve d'application) et deux épreuves orales d'admission(épreuve de leçon et une épreuve d'entretien consacrée à l'EPS et la mise en situation professionnelle). Les candidats admissibles en ayant fait la demande au moment de leur inscription peuvent subir une épreuve facultative de langue étrangère. 

Les épreuves des concours de l'enseignement public et des concours de l'enseignement privé sous contrat sont identiques. Il est à noter également que les épreuves du concours externe, du troisième concours et du second concours interne sont identiques. 

Le concours externe et le second concours interne organisés à Mayotte comportent deux épreuves écrites d'admissibilité, portant l'une sur le français, l'autre sur les domaines mathématiques, scientifiques et technologiques. Les épreuves d'admission comportent une épreuve de mise en situation professionnelle, une étude de cas concernant la connaissance du système éducatif et la dimension éthique du métier de professeur, et une épreuve portant au choix du candidat sur une langue étrangère ou l'EPS.

L’épreuve d’entretien avec le jury porte sur la motivation du candidat et son aptitude à se projeter dans le métier de professeur ou de conseiller principal d’éducation au sein du service public de l’éducation et, le cas échéant, des établissements privés sous contrat qui participent à cette mission de service public dans le respect de leur caractère propre.

L’entretien comporte une première partie d’une durée de quinze minutes débutant par une présentation (d’une durée de cinq minutes maximum) par le candidat des éléments de son parcours qui l’ont conduit à se présenter au concours. Cette présentation donne lieu à un échange de dix minutes minimum avec le jury, dans la limite du temps imparti à cette première partie de l’épreuve. Le candidat admissible transmet préalablement une fiche individuelle de renseignement.

La deuxième partie de l’épreuve, d’une durée de vingt minutes, doit permettre au jury, au travers de deux mises en situation professionnelle, l’une d’enseignement, la seconde en lien avec la vie scolaire, d’apprécier l’aptitude du candidat à :

  • s’approprier les valeurs de la République, dont la laïcité, et les exigences du service public (droits et obligations du fonctionnaire dont la neutralité, lutte contre les discriminations et stéréotypes,  promotion de l’égalité, notamment entre les filles et les garçons, etc.)
  • faire connaître et faire partager ces valeurs et exigences.

Vous pouvez consulter les conseils et les attendus de l'épreuve pour les membres de jury sur le site DevenirEnseignant. 

Le premier concours interne comporte une épreuve d'admissibilité et une épreuve d'admission ainsi qu'une épreuve orale facultative.

Les épreuves du concours de l'enseignement public et du concours de l'enseignement privé sous contrat sont identiques.

Vous trouverez prochainement les circulaires pour la session 2022 des académies de :

Le jour des épreuves...

Se mettre dans de bonnes conditions en arrivant en avance

Vous êtes convié(e)s à vous présenter 1 h 15 minutes avant l'heure de début d'épreuve indiquée sur votre convocation.

Le SIEC vous invite à respecter ce délai pour éviter de vous retrouver en retard en cas de difficultés imprévues (saturation du trafic routier, grève ou panne dans le RER ou le métro, etc.).

Attention les bagages volumineux ne sont pas autorisés dans l’enceinte du SIEC.

Il est rappelé que, dans le cadre des concours, aucun retard n'est admis, même de quelques minutes. Il est donc vraiment essentiel de prendre ses dispositions pour arriver dans les temps. 

Aucun candidat ne peut être admis en salle après le démarrage de l’épreuve.

Attention pour les épreuves orales, sauf cas de force majeure, aucun changement de votre date de passage ne pourra être effectué.

Sachez que les retards ne sont pas tolérés pour des raisons d’équité entre les candidats.

Ne rien oublier

Vous aurez besoin de votre convocation et d’une pièce d’identité avec photo pour pouvoir passer vos épreuves. Pensez à les prendre avec vous le jour J !
Le matériel autorisé pour passer l'épreuve, en dehors du matériel normal d'écriture, vous est indiqué dans le document qui vous est fourni en même temps que votre convocation.

Vous n’avez pas encore de pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport, carte de séjour…) : renseignez-vous le plus rapidement possible auprès des administrations compétentes. La demande est à faire auprès de la mairie de votre domicile dès que possible.

Vous avez perdu ou on vous a dérobé votre carte d’identité juste avant les épreuves : faites établir une déclaration de vol ou de perte par le commissariat de police et prévenez votre établissement ou les services du SIEC. Prévoyez une autre pièce d’identité permettant votre identification.